Conseiller financier un métier d’avenir !

Espace formation

Qu’est-ce qu’un conseiller financier?

Les conseillers financiers rencontrent les clients et les conseillent sur leurs finances. Cela pourrait signifier créer des budgets, planifier un plan de retraite ou donner des conseils sur les investissements. Les conseillers financiers peuvent également investir les fonds d’un client et les rencontrer régulièrement pour discuter de leurs investissements. Certains sont également autorisés à vendre des produits d’assurance. Souvent, les conseillers financiers aident à planifier un avenir sûr et confortable pour leurs clients, mais ils sont également appelés lorsque l’inattendu se produit – peut-être qu’un parent vieillissant a soudainement besoin d’information sur la succession, un couple souhaite se marier ou prévoit de divorcer et également toutes les questions liées à une acquisition immobilière. Les conseillers financiers peuvent intervenir et donner un sens à ces différentes situations et les sur les éventuels impacts fiscaux qui vont avec.

C’est un moment passionnant pour devenir conseiller financier, car il y a plusieurs décennies, cette activité n’existait pas vraiment. Vous étiez soit un agent d’assurance, soit un banquier, soit un notaire ou un fiscalise. Aujourd’hui, les conseillers financiers remplissent tous ces rôles un peu comme un médecin généraliste et une fois le cadre global de la situation appréhendée, ils sollicitent les bonnes personnes et les bons services pour orienter leurs clients. Un conseiller financier est utile pour toutes les personnes et dans toutes les situations car il permet une approche globale et l’orientation adéquate dès le début de toute démarche.

Certifications

Il existe plusieurs possibilités pour devenir un conseiller financier reconnu sur le marché et munis de compétences qui seront utiles à ses clients et à un futur employeur. La formation de conseiller financier à l’avantage d’être orientée sur une pratique presque immédiate de l’activité et encadrée sur le long terme par de l’apprentissage régulier. Généralement un conseiller financier va préalablement suivre une formation interne dispensée par un centre de formation, une compagnie d’assurance ou banque. Ensuite, il complétera tout d’abord ses acquis avec un peu de pratique et la formation AFA (certification) qui lui donnera le droit d’également proposé des produits d’assurances en plus de ses conseils financiers. Une fois la certification AFA obtenue, il pourra suivre la formation IAF de conseiller financier pour obtenir un diplôme ou son brevet fédéral.

Croissance prévue de l’emploi

De 2016 à 2026, les possibilités d’emploi pour les conseillers financiers devraient croître plus rapidement que l’emploi dans d’autres professions. La croissance au cours de cette décennie devrait atteindre 15%, ce qui entraînera une augmentation prévue de 40’400 emplois dans le domaine. En effet, le conseiller financier à l’énorme avantage de ne pas dépendre du marché pour deux raisons. La première est que ses compétences sont utiles aussi bien lorsque la situation économique est bonne ou lorsqu’elle est mauvaise. Il devra orienter ses clients dans ces deux situations et savoir proposer les bonnes mesures même en cas de crise pour par exemple sécuriser et protéger le patrimoine d’un client. La seconde raison est que le conseiller financier dépend peu de son employeur car il travaille avant tout pour ses clients. La relation qu’il développe avec ses clients lui garantit du travail indépendamment de la situation de son employeur.

Facteurs influençant la croissance

La forte croissance de l’emploi des conseillers financiers est en partie due au nombre important de baby-boomers qui demandent des conseils de retraite. Étant donné que ces personnes vivent plus longtemps et auront plus d’années de retraite, elles auront besoin d’aide pour planifier leurs finances.

Un autre facteur influençant la croissance est la tendance à s’éloigner des régimes de retraite gérés par l’entreprise et à se tourner vers les comptes d’épargne-retraite dirigés par les employés. Les particuliers demandent souvent des conseils sur les produits financiers qu’ils devraient acheter pour leurs besoins.

Comment améliorer les perspectives d’emploi

Les conseillers financiers indépendants représentaient environ 30% des personnes travaillant dans le domaine en 2020. Leurs revenus dépendent de leurs capacités à réussir à trouver des clients, à commercialiser leurs services et à vendre leurs produits. Par conséquent, les candidats retenus posséderont le plus souvent les compétences suivantes:

  • Bonnes compétences interpersonnelles, y compris la capacité à gagner la confiance des clients
  • Fort potentiel de vente
  • Solides compétences analytiques pour utiliser des informations qui aideront les clients à prendre des décisions
  • Une aptitude aux mathématiques
  • Solides compétences en expression orale, y compris la capacité de discuter des concepts financiers en termes que les clients peuvent facilement comprendre

Si l’activité de conseiller financier vous intéresse également, profitez d’un cursus spécialement conçu pour devenir rapidement un conseiller financier efficace et reconnu. Avec nos formations, vous serez autonome dès les premières semaines et pourrez suivre toutes les formations à des prix exclusifs. Parcourez le programme de notre formation initial pour conseiller financier.

Faire suivre cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous cherchez un emploi ?

Postulez dès aujourd'hui auprès de notre société principale !

Espace formation